Le Click and Collect seul ne suffit pas ! Voici pourquoi.

Prendre le virage du digital – et en urgence –  c’est la piste choisie par l’exécutif pour soutenir les « commerces non essentiels » lors de ce nouveau confinement. On a vu le  « Click and Collect » s’afficher comme LA réponse idéale. Pourtant, il existe d’autres dispositifs plus intéressants pour les commerçants. Explications.

SOMMAIRE

Définition du click & collect

Les aides Click & Collect pour les commerçants

Le Click and  Collect plutôt que le « rien du tout » ?

Le paiement = l’engagement de vos clients

Des commandes oubliées…mais pas seulement !

Ouvrir son site e-commerce, un investissement pour le futur

Définition du click & collect

Pour faire simple, le click and collect n’est rien de plus qu’une réservation en ligne, parmi les produits d’un catalogue mis à disposition par le commerçant.  

Ses avantages : en période de crise sanitaire, pas d’encombrement dans les magasins, pas de file d’attente. Les personnes viennent retirer et payer leur commande à la porte du magasin, à horaire défini. Pour vous commerçants : pas de logistique d’envoi, et pour les clients, pas de frais de port.

Ses contraintes : vous devez entrer vos produits au catalogue, et disposer de la capacité technique pour gérer vos stocks en temps réel.

Et surtout… le click & collect n’implique pas le paiement en ligne.

Les aides Click & Collect pour les commerçants

Aujourd’hui, 1 commerce sur 3 est digitalisé. Trop peu pour faire face à la vague qui les submerge pendant cette période de fermeture.  C’est pourquoi les pouvoirs publics proposent des ressources pour accompagner la digitalisation des entreprises, comme le site Clique mon commerce.

Bruno Lemaire vient d’annoncer une aide financière de 500 euros pour accélérer cette digitalisation,  et de nombreuses collectivités locales proposent à leurs commerçants d’apparaitre sur des plates-formes permettant le Click an Collect.

Malgré ces propositions, vous avez le sentiment de devoir vous débrouiller seuls, sans compétences techniques, parfois sans budget, et gérer le tout dans l’urgence.

Le Click and  Collect plutôt que le « rien du tout » ?

C’est un peu le discours ambiant… car les fêtes de fin d’année approchent, et l’inquiétude monte à fur et à mesure que le confinement se poursuit. Il est clair qu’il faut des réponses pour aider nos commerçants à survivre dans cette situation d’urgence, mais..

l’urgence ne doit pas nous pousser vers les mauvais choix.

Le paiement = l’engagement de vos clients

On voit se développer énormément de sites qui listent les commerçants d’une ville sans proposer le paiement en ligne. Et c’est un problème !

Vos clients sont, pour la plupart, des internautes qui ont l’habitude de faire des achats sur internet et de payer en ligne. Pourquoi ne pas leur proposer ?

Proposer le payement en ligne, c’est aller au bout de sa posture de commerçant, car c’est la finalité de votre offre. Et cela engage le client. Le laisser repartir avec une simple réservation n’est pas le gage d’une vente finale. Il semble nécessaire, à minima, de demander un acompte, pour ne pas laisser…

…une porte ouverte à l’hésitation

Des commandes oubliées…mais pas seulement !

Des clients moins engagés, ce sont potentiellement des personnes qui ne viendront pas récupérer leur commande. Avec des soucis en cascade pour vous : problèmes de gestion des stocks, perte de temps… et de la déception.

Au-delà de la vente avortée, une commande non récupérée a un impact plus grave. C’est une occasion ratée de voir physiquement vos clients, et de continuer le travail de fidélisation. Une grande partie de votre business repose sur la relation que vous tissez eux.

Ne manquez une occasion de faire venir vos clients en boutique !

Ouvrir son site e-commerce, un investissement pour le futur

On vous proposera peut-être des solutions intermédiaires, comme le Click and Collect, ou les places de marché avec de gros acteurs comme CDiscount, ou Amazon, qui se commissionneront sur vos ventes.

Mais avant de sauter le pas, prenez le temps de mettre en perspective vos options. Puisque vous allez investir du temps, peut-être des frais, et faire évoluer votre logistique, n’est-il pas plus judicieux, de franchir le pas, et de créer un site e-commerce qui fonctionne comme un drive piéton ? Sur lequel vous seriez parfaitement autonome ?

Un bon investissement pour diversifier vos canaux de vente

Notre solution DRIVE Digital Factory répond aux problématiques du confinement avec des fonctionnalités de retrait en magasin avec acompte ou sans acompte et surtout avec le paiement en ligne.

Une offre à petit prix et UN VRAI ACCOMPAGNEMENT pour les commerçants qui se lancent dans cette nouvelle aventure digitale.

>> En savoir plus sur le DRIVE Digital Factory

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

un × 5 =