sept

12

APACOM47 : Le métier de communicant au 21ème siècle, ma réflexion personnelle

Posted by : Alessandri Olivier | On : 12 septembre 2014

Cet exposé de la présidente de l’APACOM m’a donné envie de vous présenter mes réflexions.

Le constat est simple  : un besoin de connaitre tous les canaux transversaux de la communication et du marketing tout en se spécialisant.

Cela devient une obligation pour continuer l’apprentissage du domaine. Nous devons continuer à professionnaliser la communication et poursuivre sa maitrise. Ainsi pour perfectionner sa maitrise et acquérir un niveau d’expert cela devient très compliqué car cela implique une veille continuelle suivie d’expérimentations pratiques.

Nous ne pouvons pas nous contenter de théoriser en recoupant des informations ou des connaissances :  La maitrise stratégique passe par des mises en place tactiques, des remises en question, des corrections,  …. et ainsi  améliorer et valider de nouveaux outils de la communication pour se rapprocher d’un résultat fiable et efficace.

En ce qui me concerne j’ai trop de clients ayant travaillés avec des agences de communication ou des agences web qui d’une part ne maitrisent pas le sujet et surtout n’ont aucun recul sur l’impact des risques qu’ils font encourir à leurs clients. Les domaines de la communication sont omnicanal et inclus de nombreuses tâches : optimisation de site web, optimisation des versions mobiles, optimisation des versions tablettes, travaux sur le référencement naturel en web et en mobile,  liens sponsorisés, mise en place de stratégies ou de tactiques sur les réseaux sociaux, de stratégies sur les supports mobiles et tablettes,…  sans oublier la visibilité sur les médias traditionnels : papiers, 4×3, mailing,…  donc une personne ne peut maitriser à la perfection tous ces domaines, seul un réseau de spécialistes peut le faire.

Et bien évidemment d’autres questions vont se poser, d’autres technologies vont émerger (html5, application mobile,…) ou d’autres médias vont renaitre comme la TV qui devient connectée, de nouveaux supports vont apparaitre comme les fablettes, mixe entre mobile et tablette ,… En bref encore des nouveaux supports à maitriser et expérimenter pour atteindre les consommateurs au plus près de leurs préoccupations.

La révolution la plus proche est celle des objets connectés (les montres, les lunettes, les bracelets, les frigo, …) . Venez participer à notre communauté Google+ sur l’ « Usage de l’Internet des objets connectés » avec plus de 380 membres (250 en septembre 2014)

Google en est un très bon exemple et il a compris cela depuis longtemps. J’avais entendu un interview il y a quelques années de son dirigeant sur leurs préoccupations de trouver toujours plus de supports de communication pour diffuser leurs publicités contextuelles et ils n’avaient pas encore pénétrés le marché du mobile à l’époque. Ils ont essayé les Google Glass, les lunettes connectées mais apparemment sans succès, domaine trop avant gardiste ou trop intrusif mais encore un essai pour nouveau support de publicité.

Voilà donc une petite réflexion à chaud sur  l’obligation de vouloir maitriser  toujours plus de connaissances continuellement pour toujours communiquer au plus près de l’utilisateur.

Bien sûr vous êtes invité à échanger sur le sujet;°)

 

Texte révisé le 19/04/2015

 

 

Comment (1)

  1. [...] J’avais envie de vous présenter ma réflexion personnelle après cet exposé à suivre donc sur mon blog perso [...]

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Partly powered by CleverPlugins.com